+1 514 274-2333 info@infosecte.org
Home Events Podcast Balado « Esprit de justice » : Sectes et vulnérabilité de l’homme démocratique ?

Balado « Esprit de justice » : Sectes et vulnérabilité de l’homme démocratique ?

Sur France Culture.

Les dérives sectaires se sont amplifiées ces dernières années, et, surtout, ont pris de nouvelles formes.

Avec:

Donatien le Vaillant Chef de la Mission Interministérielle de VIgilance et de LUtte contre les DÉrives Sectaires (MIVILUDES) et inspecteur de l’administration.
Anne Lécu Médecin en milieu carcéral et religieuse dominicaine.

On connait les sectes bien établies, ayant pignon sur rue ; on sait bien qu’il a toujours existé des gourous qui arrivent à mystifier un cercle très fermé d’adeptes. Mais l’on a vu ces dernières années se développer de nouvelles formes qui se cachent derrière les figures ordinaires du médecin, du coach, voire de l’investisseur.

Donatien Le Vaillant : “Les dérives sectaires peuvent concerner des champs de la vie très différents. Mais il est vrai que dans le domaine de la santé, ça a toujours été assez important et ça représente environ un quart de nos signalements. […] On mélange la santé, la spiritualité, éventuellement le bien-être, la diététique, voire parfois la communication. C’est souvent d’ailleurs le signe pour dire peut-être qu’il faut faire attention quand il y a ce type de mélange.”

Les sectes ne proposent plus seulement de vénérer une divinité par des rituels ésotériques, mais elles exploitent désormais le souci de soi, l’idéal du développement personnel ou l’angoisse millénariste. Elles se nourrissent d’une liberté dont on ne sait pas toujours que faire, de la suspicion contemporaine à l’égard de toutes les institutions en se glissant dans le vocabulaire rassurant des droits de l’homme, de la santé et, bien sûr, de la science. D’une science plus vraie et plus efficace que la pseudo-science des académies et des conférences de consensus. “On vous ment, mais avec nous vous allez accéder à la vérité” : les rôles sont inversés. Jusqu’à l’intérieur des institutions ou des religions établies, comme le montre l’exemple de l’ennéagramme, dont il sera question qui propose une lecture exotérique des textes de la tradition. Inutile de préciser que leur déploiement a été décuplé par internet et les réseaux sociaux.

Donatien Le Vaillant : “Chacun est vulnérable à un moment donné de sa vie, même sans le savoir, on peut avoir des vulnérabilités. […] Malheureusement, l’art de certaines personnes, c’est d’identifier les failles que l’on peut avoir pour s’y engouffrer. Mais souvent ça se fait aussi par une forme de séduction.”

Anne Lécu : “Il me semble que ce ne sont pas seulement des personnes vulnérables qui seront des proies de choix pour les gourous, mais le gourou rend vulnérables des personnes qui ne l’étaient pas avant de rentrer dans un dispositif sectaire. En fait, c’est une histoire d’assujettissement la question de la dérive sectaire, c’est comment quelqu’un perd sa liberté.”

Ce sont ces défis et les réponses que l’on peut apporter et qui sont débattus dans Esprit de justice avec Donatien Le Vaillant, Chef de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), et Anne Lécu, médecin et religieuse dominicaine, qui vient de signer un ouvrage sur L’Ennéagramme qui n’est ni catho, ni casher, (éditions du Cerf, 2023).

Anne Lécu : “Un ennéagramme de personnalité, ça voudrait dire, grosso modo, que l’humanité serait divisée en neuf types de personnalités, et grâce à un guide, on va pouvoir découvrir notre type de personnalité. […] Nécessairement, on est tous de tel ou tel type parce que l’on surréagit à une blessure de l’enfance. […] Il y a de l’ennéagramme dans certaines formations permanentes professionnelles, par exemple.”

Donatien Le Vaillant : “Toutes sortes d’infractions peuvent être commises caractéristiques de dérives sectaires. Dès lors que nous avons ces signalements des victimes, nous les transmettons à la justice, au procureur et c’est à lui de faire une enquête.”

Anne Lécu : “Vous mettez dans un groupe, un week end, des gens ordinaires, plutôt bienveillants, qui se posent et qui discutent entre eux de leurs relations, c’est renarcissisant, ça fait du bien aux gens. […] Le bénéfice, c’est que les gens ont l’impression d’avoir découvert quelque chose d’eux mêmes et ils ont l’impression du coup de mieux rentrer en relation les uns avec les autres.”

Donatien Le Vaillant : “Sur le temps un peu long, on voit qu’il y a plus qu’un doublement des signalements à la Miviludes : c’était un peu moins de 1 800 en 2015, et plus de 4 000 en 2021, sachant que le phénomène est beaucoup plus vaste que ce qui nous est signalé.”

Cliquez ICI pour plus d’informations et pour écouter.

Date

Jan 17 2024
Expired!

Time

All Day

Local Time

  • Timezone: Europe/Berlin
  • Date: Jan 17 - 18 2024
  • Time: All Day
Category